Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» vérifier une boite démontée
Aujourd'hui à 14:33 par Max83

» BOITE VITESSE BC3/5
Hier à 8:00 par fresno

» probleme pompe injection peugeot j9
Ven 29 Sep 2017 - 13:19 par pétarou44

» ça y est je me met a refaire mon j9
Mar 26 Sep 2017 - 15:16 par spirou39

» Problème de démarrage et de coupe circuit.
Ven 22 Sep 2017 - 20:43 par pétarou44

» Et le votre, il consomme combien au 100Km?
Sam 16 Sep 2017 - 22:39 par manoboto

» bonjour Bernard
Dim 10 Sep 2017 - 18:12 par tutu92

» BOITE VITESSE BC3/5
Dim 10 Sep 2017 - 17:19 par fresno

» Joints durite d'entrée recepteur
Mer 6 Sep 2017 - 13:58 par pétarou44

» Comment choisir ses disques de frein ?
Mar 5 Sep 2017 - 11:43 par livingthedream

Flux RSS




La résurection d'un J7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La résurection d'un J7

Message par trx le Jeu 11 Mai 2017 - 22:02

Salut,

Bon allez, je m'y colle.

Donc je viens de me mettre à la restauration de mon J7 de 1979 après plusieurs années passées en bord de route avec la culasse HS (fuite sur 3 cylindres sur 4...) C'est mon deuxième J, quand j'étais plus djeuns j'avais le même en moteur essence que j'avais revendu il y a une quinzaine d'années.

Bon, bref, donc après déculassage et à la vue de l'état d'usure très avancée du bloc XD2 j'ai finalement décidé de lui faire l'intégrale, nouveau moteur XD3 qu'il a fallu redémonter aussi sec suite à la casse du ressort de synchro de 4eme Evil or Very Mad

De rage, j'ai donc décidé de ne pas démonter pour rien et de lui offrir une boite 5 que j'ai entrepris de restaurer entièrement avant montage, histoire d'éviter les surprises



Donc, changement des roulements, du synchro de 5eme avec ses patins, de tous les joints, des ressorts de verouillage et de celui du synchro 3-4 qui présentait une légère usure... Et on remonte







Découpage de la tole arrière pour permettre à la boite 5 de passer.



Et voilà le travail, un très rare J7 80 chevaux boite 5 Smile



Le redémarrage a été vraiment laborieux. Crépine du réservoir bouchée, réservoir dégueulasse, piston de la soupape de régulation de la pompe grippé. Il a fallu démonter et remettre tout ça en ordre avant de pouvoir faire les premiers essais, sans pare brise, sans porte et sans siège pour le moment Very Happy

La partie carrosserie va suivre très prochainement, je souhaite vraiment le remettre dans un état impeccable pour pouvoir le garder longtemps.

D'ailleurs si quelqu'un a un plan pour avoir des roulettes de porte (les noires en plastoc), ça m'intéresse. J'en ai une qui est presque devenue carrée Very Happy

trx
Distributeur de tracts en interim

Messages : 51
Date d'inscription : 10/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection d'un J7

Message par trx le Ven 12 Mai 2017 - 14:36

Derniers petits ajustages ce matin, tout semble ok, il y a même le compteur qui marche !  Depuis que j'ai ce fourgon jamais je n'avais vu l'aiguille se lever d'un millimètre.

J'attends de recevoir la jauge du réservoir.



Maintenant en route pour la carrosserie. Il est pourri aux endroits habituels. Bas de caisses, passages de roues et portes arrières.

Il va me falloir des rustines... Si vous avez des plans je suis preneur.

trx
Distributeur de tracts en interim

Messages : 51
Date d'inscription : 10/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection d'un J7

Message par pétarou44 le Sam 13 Mai 2017 - 22:59

t'a bien bossé

c'est la galère quand il y a de multiples pannes a déverminer!!!!

ça c'est bien fdait la boite ?
c'est un organe que j'ai toujours évité d'ouvrir!!!

pascal

avatar
pétarou44
Garagiste

Messages : 704
Date d'inscription : 22/01/2012
Age : 55
Localisation : nantes sud loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection d'un J7

Message par trx le Sam 13 Mai 2017 - 23:09

Oui, j'ai été bien conseillé par l'expert en la matière (Christian). C'est une sacrée chance que d'avoir quelqu'un qui connait aussi bien ces boites et qui en plus dispose de toutes les pièces pour les réparer...
On s'en fait toute une montagne mais ça n'a rien d'exceptionnel pour qui a de bonnes bases en mécanique.

La seconde semble un peu dure mais il faut attendre un peu que la lubrification se fasse, je n'ai pu rouler que quelques minutes vues les conditions d'équipement du fourgon pour le moment Very Happy

trx
Distributeur de tracts en interim

Messages : 51
Date d'inscription : 10/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection d'un J7

Message par Juh Rustufuruh le Dim 14 Mai 2017 - 8:36

Ouahaouuu!!!
Sacré boulot !!
Bonne chance et bon courage devant l ampleur de la tâche !
avatar
Juh Rustufuruh
Facteur en Solex

Messages : 110
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 36
Localisation : ensues la redonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection d'un J7

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum